Quatre piquets et un ruban de chantier délimitent une parcelle d’espace “inutile” et voyagent au gré des lieux. Construction fragile et mouvante qui ne met rien en chantier dans la matérialité des faits si ce n’est le regard du spectateur…

Délimiter, c’est signaler, montrer le contour de ce qui nous semble important pour inviter à s’y arrêter. Il y a une contradiction évidente entre la symbolique liée à la bande de chantier (qui signalise un état de transformation du territoire dans un but précis) et l’absence d’événement dans les espaces où le dispositif est installé. Par ce biais, l’intervention se constitue comme une tentative de comprendre l’état actuel des lieux.

 

 
One step on a mine / 2006
Fr / En